Mobilité et grain de sable – 3

La douleur à la hanche dont je parlais ici et là aura duré environ un mois et demi. Aujourd'hui je continue à me méfier, à sentir ma hanche rouillée tous les matins mais je ne suis plus limitée dans mes mouvements. J'ai envie de continuer à écrire sur le sujet, d'une part pour me souvenir …

Lire la suite de Mobilité et grain de sable – 3

Publicités

Mobilité et grain de sable – 2

Dans le premier épisode j'expliquais que j'avais depuis quelques temps une douleur assez complexe, énigmatique et aléatoire à la hanche-cuisse... Avec mon kiné on est d'accord : la douleur est créée par des contractures musculaires. Et donc le mieux viendra avec étirements et détente. L'élément déclencheur initial était très certainement l’immobilité mais en bon grain …

Lire la suite de Mobilité et grain de sable – 2

PMR comme Périmètre de Marche Réduit

NB : évidemment le sigle PMR signifie habituellement Personnes à Mobilité réduite. C'est une réflexion qui revient régulièrement puis que j'oublie puis qui revient. Pas très structurée donc mais j'ai envie de poser par écrit voir où ça mène. Définir mon handicap c'est toujours un peu compliqué. (Je reviens pas dessus j'ai déjà beaucoup parlé …

Lire la suite de PMR comme Périmètre de Marche Réduit

La kiné – 4 : parlons « choix » et « détente »

[Cet article continue une série commencée ici.] J'en suis à mon cinquième déménagement "conscient" (dont j'ai des souvenirs), j'ai ainsi pu observer la difficulté du changement de kiné. Pour planter un peu le décor... Les changements en résumé : Village (kiné en libéral puis Sessad avec suivi spé dans GrandeVille)déménagementVille (3 essais de kiné en …

Lire la suite de La kiné – 4 : parlons « choix » et « détente »

Invisible vraiment ?

Pour rappel, j'ai une infirmité motrice cérébrale. C'est-à-dire qu'à la suite d'un défaut d'oxygénation du cerveau à la naissance (ou peu après) il y a des séquelles neurologiques entrainant des problèmes divers (moteurs et parfois cognitifs ou sensoriels). L'infirmité motrice cérébrale peut avoir selon les individus (et le contexte de privation d'oxygène) plusieurs niveaux de …

Lire la suite de Invisible vraiment ?