Moi et mon corps # 8bis : équilibre, déséquilibre et détails

Maintenant que nous avons posé les bases, nous allons pouvoir ajouter des précisions diverses et variées... Je reviens à l'histoire du "mieux" avec plusieurs appuis différents et opposés parce que j'ai eu une révélation. Un jour ma grand-mère qui marchait depuis peu avec une canne m'a demandé - alors que nous étions en petite promenade …

Lire la suite de Moi et mon corps # 8bis : équilibre, déséquilibre et détails

Publicités

Moi et mon corps #8 : équilibre et déséquilibre

(Tout compte fait, après l'avoir écrit, je trouve qu'il s'inscrit très bien dans la série) C'est une manifestation de mon handicap parmi tant d'autres (mais probablement - avec la fatigue - l'une des plus gênantes), l'équilibre précaire. Globalement je considère que j'ai de l'équilibre, ça pourrait être tellement pire et j'ai fait tellement de progrès …

Lire la suite de Moi et mon corps #8 : équilibre et déséquilibre

Moi et mon corps # 5 : forme, mouvement et sensation

Avant de commencer je rappelle que mon handicap - l'Infirmité Motrice Cérébrale - recouvre deux aspects. D'une part, un aspect moteur (nerveux, musculaire) appelé "diplégie spastique" qui implique des difficultés de mouvement en particulier aux membres inférieurs ; d'autre part un aspect cognitif, la "diplégie visuo-spatiale", trouble de l'automatisation du geste des yeux, qui provoque …

Lire la suite de Moi et mon corps # 5 : forme, mouvement et sensation

Garder ses chaussures (ou pas) et jouer aux montagnes russes, jour 3

J'ai décidé que cette semaine épique et marathonienne resterait sous le sceau des chaussures, mais rassurez-vous je ne les ai pas gardées plus que nécessaires (la ruse de sioux l'idée de débarrasser le tabouret de l'entrée a fonctionné. (J'ai dit "semaine" parce qu'en grande optimiste je me dis que tout ça ira mieux vendredi).   …

Lire la suite de Garder ses chaussures (ou pas) et jouer aux montagnes russes, jour 3

Garder ses chaussures, préparation du jour 3

Pour les enlever il faut s’asseoir. Sauf qu'une fois confortablement assise je n'ai plus envie de bouger. Même pour les enlever. Ou alors j'oublie. Normalement, j'ai un tabouret à côté de la porte exprès, depuis quelques jours il était occupé, ce qui explique peut - être (certainement) la recrudescence d'oublis de chaussures. ça devrait donc …

Lire la suite de Garder ses chaussures, préparation du jour 3