Qui-suis-je ?

Vous pouvez me contacter à crevettedemars[a]yahoo.com
(sachant que je ne consulte pas souvent la boite mail n’hésitez pas à vous signaler en commentaire pour que j’y fasse un tour 😉 NB : les primo-commentateurs restent de toute façon privés en attendant ma modération.)

Un jour une personne m’a fait remarquer que je n’étais pas capable de me présenter.
Plus précisément, je ne suis pas capable de me présenter en parlant de moi 5 minutes.

C’est très vrai.

C’est d’ailleurs pour cette raison que ma première page de présentation était un portrait chinois.

Mais il faut que j’apprenne à me présenter, à parler de moi 5 minutes.

Je vais essayer ici.

Jeune femme de 26 ans, habitant à Paris, travaillant dans le domaine « culture & patrimoine ».

Mes parents habitent dans le sud de la France et j’ai aussi trois sœurs, ils sont régulièrement mentionnés.

Je suis atteinte d’Infirmité Motrice Cérébrale (en bref : IMC, on parle aussi de Paralysie Cérébrale ou PC), j’évoque parfois ce handicap, ses conséquences dans ma vie quotidienne (une part physique, la diplégie spastique et une part cognitive la dyspraxie visuo-spatiale).

Je suis une bibliovore avérée (quand j’ai le temps), je partage ici certaines de mes lectures (surtout les coups de coeur).

Je ne peux pas me passer de musique. Je suis une très grande gourmande qui aime se préparer elle-même ses gourmandises et les partager. Je suis un optimiste invétérée. Je ris beaucoup, parfois de rien. Je souris encore plus, parfois d’un rien aussi. Un rien m’émerveille et j’aime le partager. C’est pourquoi je partage ici régulièrement mes petits bonheurs.

Enfin je suis une grande rêveuse (parfois je laisse échapper par ici mes réflexions d’illuminée), avec la tête dans les étoiles mais les pieds sur terre, j’accorde un très très grande importance à la vie, je suis convaincue que chaque personne a une valeur, que chaque personne peut apporter un petit quelque chose.

Je suis avide de nouveautés et de découvertes, j’aimerais continuer à apprendre tout au long de ma vie. N’hésitez donc pas à réagir en commentaires, ça ne peut que m’enrichir !

Pour conclure, en chair et en os je parle peu, mais ici c’est tout le contraire !