Le temps passe sur la blogosphère…

3 ans.

WordPress, magnifique robot intelligent, m’informe que cela fait 3 ans -jour pour jour- que j’ai ouvert ce blog.

C’est assez fou. Je me rappelle de l’excitation mêlée d’un peu d’inquiétude que je 11664993_163157674188_2ressentais alors : est-ce que je vais avoir des choses à raconter ? Est-ce que ce sera vraiment intéressant ? (Parfois j’en doute mais d’autres posts ont bien marqué leur utilité… ça compense.) Est-ce qu’il va vraiment des gens qui vont s’arrêter et me lire ??? (Bah, 3 ans après il semblerait donc que oui…) Est-ce que je vais tenir sur la durée ? (3 ans c’est pas mal, je trouve et je n’envisage pas d’arrêter de sitôt…)

Quand j’ai ouvert ce blog il y a 3 ans je le concevais comme une sorte de journal intime ou plutôt carnet de bord (les choses vraiment intimes je les garde pour moi) qui serait interactif. Je comptais sur cette interactivité pour le faire durer, n’ayant jamais réussi à garder un journal intime actif  bien longtemps. Je crois que c’est assez réussi 🙂

dragons-loyalty-awardLe Dragon’s Loyalty Award prend encore plus de sens …

(Ça me fait drôle parce que la blogosphère c’est comme un grand cercle d’amis, mais avec l’avantage que quand l’un s’en va ça fait beaucoup moins mal que dans le monde réel…) (C’est drôle que ça soit su rapproché 🙂 )

Il y a 3 ans j’ouvrais ce blog sans vraiment savoir où ça me mènerait. Un journal intime interactif. Un endroit où raconter ma vie. LE truc que je ne sais pas faire en chair et en os : raconter ma vie. Parler de moi. Je voulais écrire, sans trop savoir quoi, m’exprimer sans trop savoir comment.

Ça fait 3 ans. 3 ans que je parle de moi et d’autres choses. De ce que je ressens, de ce que j’expérimente, de ce que je vis, de ce que j’aime ou pas…

Ça fait 3 ans que j’en reçois tous les effets inattendus : j’ai plus de confiance en moi, je sais mieux distinguer ce que j’aime ou pas, ce que je veux ou pas, j’ai guéri certaines blessures psychologiques par le seul poids des mots et enfin j’ai informé sur le handicap (l’IMC et la dyspraxie en particulier) et sur l’accessibilité.

3 ans. Et ça continue… csz84hpvthnf3cstsf-uk5cz8ji

N.B. : J’écris beaucoup en ce moment parce que je sais qu’avec les fêtes et les partiels je ne vais pas avoir beaucoup de temps à consacrer au blog jusqu’à la mi-janvier. Je sais que ça va me manquer, alors je me défoule… L’efficacité pour la suite reste à (é)prouver…

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « Le temps passe sur la blogosphère… »

  1. C’est encourageant ce post 🙂 Moi, c’est une amie qui m’avait suggéré de bloguer. Et, comme tu écris, ça marche : le pouvoir de l’écriture et de la durée aident à y voir plus clair, à gagner en confiance et à progresser… Tu pourrais ajouter à ta liste d’effets : encourager anickanouck à être plus présente sur le blogue des autres 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s