Un trimestre de bonheurs

Cela fait un certain temps et un temps certain que je ne vous ai pas fait part de mes petits bonheurs… En mars, avec le week-end de Pâques bien occupé, c’est passé à l’as (et je culpabilisais de ne parler que de mon anniversaire :P) ..J’ai donc repoussé en avril mais comme j’étais en pleine révisions je n’ai pas privilégié le blog pour m’évader… Et en mai, suite des révisions et examens, j’ai été inspirée par d’autres sujets… Les voilà donc enfin !

En mars :

Pour mon anniversaire, j’ai reçu une invitation dans mon salon de thé préféré (et donc je me suis régalée 😛 ), j’ai reçu en cadeau une belle lecture inspirante et une jolie carte et encore d’autres belles cartes dans la boîte aux lettres (ça fait toujours très plaisir). J’ai vu une très belle exposition au Palais Galliera (sur la comtesse de Greffulhe, muse de Proust). J’ai préparé mon séjour à Dublin. Je me suis achetée quelques bouquins (en prévision des temps de voyage.) Tradition –vielle de 4 ans- oblige, j’ai retrouvé P. et son fils le temps d’une journée : un festin pour les papilles et un concert pour régaler les oreilles. J’ai profité du week-end de Pâques pour aller retrouver famille et amis et voir la mer dans le Sud. Lors d’un apéro d’au-revoir plein d’émotions j’ai retrouvé des amies perdues de vue (C. et K.) et profité du soleil sur la terrasse. Avec C. nous sommes allées au cinéma régresser en regardant Zootopie (mais quoi de mieux que ce Disney pour un dimanche soir ?!) J’ai entendu le récit -longtemps attendu- de ma naissance. J’ai trouvé des chaussures (techniquement 1/ elles conviennent, 2/ esthétiquement elles me plaisent et 3 / (bonus) elles ne sont pas trop chères : un exploit !)

En avril :

J’ai pris l’avion et j’ai découvert Dublin. J’ai écrit des jolies cartes. Je suis allée au cinéma voir The Assassin (esthétiquement magnifique) et Le Coeur Régulier (sublime à tous points de vues…) J’ai participé aux JOP au Louvre (=les Jeunes Ont la Parole), ça a été une belle expérience de partage, de parole, d’observation et d’écoute … et une bonne occasion pour recevoir des sourires et des compliments (en français ou en anglais 😉) et même une carte de visite ! J’ai découvert avec M. le quartier du canal Saint-Martin et  des aspects cachés de Paris par une belle ballade en péniche, puis nous nous sommes réchauffées dans notre salon de thé préféré, nous avons construit des châteaux en Espagne et des plans sur la comète …

 

En mai :

J’ai partagé un bon repas avec ma tante et mes grands -parents ( avec grapillage de petites anecdotes du passé et de compliments de-ci de-là),  j’ai vu une belle exposition au Musée du Luxembourg (il n’y avait pas autant de découverte de l’art hongrois que je l’attendais mais de belles oeuvres malgré tout…), je suis allée voir Brooklyn avec L. (un très beau film) et Tout sur ma mère, seule (aller au cinéma seule de temps en temps, ça a un charme certain, j’adore !) J’ai découvert le Lucernaire, un centre d’arts et d’essais, lieu très original et surprenant. J’ai attendu avec impatience chaque nouvel épisode de Game of Thrones (la série s’essouffle et manque d’inspiration mais ça reste un bon moment.) J’ai fait un joli tour au Musée des Arts et Métiers pendant la Nuit des Musées (sans surprise ce musée est encore plus magique la nuit… et c’était très intéressant !) J’ai mangé une crêpe « de fête foraine » avec M., comme ça, sans préméditation. J’ai partagé avec M. un repas impromptu à la bonne franquette et j’ai découvert la Coulée Verte (encore un autre bel endroit de Paris) par une journée chaude et ensoleillée. Par une autre journée chaude et ensoleillée, nous avons flâné dans le Marais et nous sommes régalées d’une légère tarte aux pommes avec sa boule de vanille (oui, nous mangeons beaucoup… J’assume ! 😀) Très important aussi, j’ai réussi à expliquer mon handicap clairement et succinctement (c’est-à-dire sans les perdre dans des détails inutiles) à un groupe de gens en chair et en os (donc à l’oral, pas à l’écrit derrière mon écran…) C’est assez nouveau, l’avenir me dira si c’est vraiment réussi (Ont-ils vraiment compris et vont-ils s’en souvenir ou devrais-je réexpliquer ?)

J’ai eu grand plaisir à écrire cet article et à me remémorer tout ces petits moments… Des instants qui semblent si lointains et si proches en même temps. Ce sont comme des repères, des phares, qui éclairent tout le reste et font prendre conscience du chemin parcouru…  Chaque post de petits bonheurs me fait le même effet que le feuilletage d’un album photos : tout un tas d’émotions et de ressentis qui remontent, une plongée dans le passé comme si c’était de nouveau le présent…

Publicités

Une réflexion au sujet de « Un trimestre de bonheurs »

  1. Ping : (Re)mise en page et dyspraxie | Crevette de Mars

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s