Un jour-un livre #31

Merci à Anickanouck et Buline pour leurs suggestions…
Pour le dernier billet de la série je me suis dit que je pouvais me lâcher et ne pas donner un seul livre… C’est malin parce que du coup j’y ai passé du temps alors que plein d’autres occupations m’attendent (faire ma valise en est une, au hasard…) et du coup je n’ai pas le temps de vous mettre des photos pour égayer un peu tout ça… mea culpa !

  • Un livre qui me fait voyager, me fait découvrir un pays

J’en ai déjà évoqué un au cours du mois : De la part de la princesse morte de Kénizé Mourad, à la suite de celui-ci j’ai aussi dévoré Le jardin de Badalpour qui me fait voyager de la même manière et je viens d’emprunter un autre roman de cette même écrivaine, Dans la ville d’or et d’argent, toujours dans le  même but (ces trois histoires ont pour cadre principal l’Inde (et la Turquie) du XIX° siècle.)

J’avais aussi beaucoup aimé C’est moi qui éteins les lumières de Zoyâ Pirzâd. Assez étonnamment j’ai eu l’impression de voyager alors que l’essentiel du récit se déroule à l’intérieur d’une maison. Sauf que c’est en Iran et que l’on découvre la culture, les coutumes et la cuisine de ce pays en filigrane…

Enfin, tout à fait dans un autre genre, Yann Arthus-Bertrand n’a pas son pareil pour faire voyager notamment, La terre vue du Ciel et La Terre racontée aux enfants.

 

  • un livre qui m’emmène carrément ailleurs.

Un livre m’amène toujours ailleurs, le carrément a donc son importance… et là encore je ne vais pas me limiter à un livre puisqu’il s’agit d’un ensemble écrit par Pierre Bottero :

Le Pacte des Marchombres qui compte 3 tomes Ellana,  La prophétie et L’Envol

La quête d’Ewilan avec 3 autres tomes

Le monde d’Ewilan avec encore 3 tomes.

Dans ces 9 livres on croise les mêmes personnages dont les histoires s’entremêlent, dans un monde totalement imaginaire. Cet auteur avait un don pour t’embarquer dans un autre monde, son monde…
Par ailleurs il y a aussi Les Âmes Croisées, son dernier ouvrage, qui est aussi dans un monde totalement différent.

 

  • un livre qui me fait paraitre intelligente

Plusieurs fois j’ai lu des livres « qui n’étaient pas de mon âge » et plusieurs fois j’ai étonné des gens en leur disant que je les avais lus.  2 exemples m’ont marquée.

Une journée d’Ivan Denissovitch  d’Alexandre Soljenitsyne.
je l’ai lu quand j’étais au lycée, en première, et cela a étonné ma professeure d’histoire quand je lui en ai parlé (si elle savait que je n’ai pas réussi à finir le Journal d’Anne Frank elle aurait peut-être été moins admirative…)

Tout est langage de Françoise Dolto.
J’ai du le lire au début du lycée il me semble et c’est pareil quand j’en parlais à mes profs ils étaient surpris que je lise ça de moi même et plus récemment c’est une amie élève à Sciences Po qui en parlait avec sa prof et celle-ci trouvait ça étonnant que je lise cela…
Tout ce qui est psychologie m’a toujours intéressé, la psychanalyse entre dans le lot.
Je ne dis pas que tout peut et doit être analysé et expliqué par la psychanalyse mais certains aspects sont très intéressants. Tout n’est pas à garder mais tout n’est pas à jeter non plus, le problème c’est que l’on tombe trop facilement dans les extrêmes (c’est comme le débat allopathie/homéopathie… tout le monde presque reconnait que l’arnica a des effets bluffants ! mais l’homéopathie n’a pas réponse à tout, il en de même de la psychanalyse, tout trouble psy ne doit pas être traité par la psychanalyse !)
Ainsi je pense que Freud va beaucoup trop loin (j’ai lu des extraits d’Essais sur la Psychanalyse) mais cela est assez compréhensible, il a voulu pousser la logique de la théorie qu’il avait fondé jusqu’au bout. Quand on est le premier on essuie des plâtres, c’est facile de juger rétrospectivement. Françoise Dolto avait déjà une approche plus modérée. Ce livre m’a marqué par tout ce qu’il m’a appris sur la construction de l’enfant, la construction de l’identité.

  • Un livre à faire découvrir à des enfants de primaire

La rivière à l’envers de Jean-Claude Mourlevat. C’est un livre que j’avais justement découvert grâce à mon instituteur en CM2 et que j’avais beaucoup aimé.

Bon, l’écrivain est connu donc tu connais peut-être déjà… Le problème c’est que quand je me suis mise à chercher d’autres idées, une avalanche m’est tombée dessus et j’ai été incapable de choisir… ça me donne une idée pour un prochain article (voire une rubrique) mais il faudra patienter jusqu’en 2016… (sinon je peux aussi donner sèchement la liste mais vous n’aurez pas mon avis, toujours très éclairé et éclairant…)

Publicités

4 réflexions au sujet de « Un jour-un livre #31 »

  1. Je ne connais pas ce livre! Je vais le lire et le faire découvrir à mes CM1-CM2! Merci!
    Merci aussi pour ce beau mois littéraire! c’est vrai que c’est le dernier jour…il va y avoir un vide les premiers temps!

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : Le temps passe, la fille reste. | Crevette de Mars

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s