Un jour-un livre #28

Un livre qui me fait me sentir coupable.

C’est tout trouvé : Le Journal d’Anne Franck.

3135072290_1_2_1bko1bw2

Mais pourquoi vous demanderez vous? Non je n’ai pas développé un complexe du survivant ou quoi que ce soit de ce genre…

C’est juste que j’ai été capable de lire quantités de livres complexes, gros, et tout ça, avant l’âge présumé (Le Pavillon des Cancéreux, par exemple…) mais Le Journal d’Anne Franck, non.

Pas parce que le message, le passé, l’histoire et l’Histoire racontés étaient trop violents ou bouleversants. Mais parce que je ne supporte pas son caractère et son écriture. J’ai essayé plusieurs fois (3 fois me semble-t-il) et j’ai toujours abandonné en plein milieu, je n’ai jamais réussi à aller au bout. Par ennui et « rejet ».

Le Journal d’Anne Frank doit être l’un des livres les plus connus au monde, une référence pour le vécu des Juifs pendant la Seconde Guerre Mondiale, ça raconte un destin tragique, et je ne l’ai jamais terminé … par ennui !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s