Ma maison idéale : épilogue

Je pensais que ce serait un préambule mais… fausse manipulation… et le voilà transformé en épilogue… 😉

L’idée m’est venue d’écrire le précédent article après avoir lu ça … je trouvais l’idée chouette et je m’étais dit « pourquoi pas ? » Et en même temps,  j’hésitais, parce que les rêves c’est une partie de mon intimité, ça ne se dévoile pas d’un bloc à la légère, et puis il y a tellement de choses derrière  tous ces rêves que les lister comme ça sur mon blog me semblait réducteur…. Alors finalement j’ai décidé que non, je n’écrirais pas cet article sur mon blog. Mais, j’ai quand même fait la liste pour moi même (et c’est génial 🙂 ) et dans ma liste il y a une grande part qui rejoint l’idée de l’habitation. Et alors, j’ai pensé à ce rêve aussi vieux que moi (enfin que mon imagination… c’est presque pareil … chipotez pas c’est pas le sujet !) … et alors, pour la première fois, j’ai mis par écrit toutes mes réflexions sur la maison idéale … (( et je me suis félicité d’avoir un blog, car je sais que je n’aurais jamais écrit ça uniquement pour moi même, ou alors je l’aurais écrit puis immédiatement jeté à la poubelle, pour excès de niaiserie {c’est pour ça que mes journaux intimes n’ont jamais duré longtemps, je ne supportais pas de me relire ensuite} …. alors que pourtant c’était chouette … et puis, vous avez aimé alors ça doit pas être si niais que ça {ou alors on est tous plein de niaiserie ? zut !} ))

C’est un rêve que je n’ai cessé d’enrichir durant toute mon enfance, une conjonction d’éléments qui me font rêver, certains je les ai vu chez mes grands-parents, d’autres chez des amis, d’autres dans des livres (ou catalogues) …. et mon imagination à tout associé …

Cette maison était mon refuge, c’est à elle que je pensais lorsque j’allais chez des copines de primaire dont la maison me faisait envie (parce qu’elle avait une chambre pour elle toute seule, alors que j’ai toujours été avec une sœur  ou parce que tous ses meubles étaient neufs voire tous ses meubles étaient fabriqués sur mesure par son père menuiser (oui, sans blague, ça m’est arrivé) alors que je n’avais (presque) que des meubles achetés d’occasions et donc dépareillés (maintenant je trouve que ça a son charme … mais à l’époque ça n’était pas trop ma vison des choses … ajoutez à ça ma mésestime de moi de l’époque et le blabla de la copine, qui en rajoute bien évidemment ! bref il fallait bien faire quelque chose, ce quelque chose c’était ma maison… bien sûr tout d’un coup celle de la copine avait plein de défauts ! 😉 )

Pour moi, allez chez Ikéa (ou feuilleter un catalogue du genre) c’est juste génial : je retourne en enfance à chaque fois, je m’envole au pays des rêves et je pense à tous ce que je pourrais faire, à cette maison justement … et en même temps, grand paradoxe, je m’y perds je m’y noie : j’ai une imagination beaucoup trop débordante, associée à mes difficultés à organiser une trop grande foule d’idées et ma mauvaise visualisation de l’espace (ô dyspraxie quand tu nous tiens !)

Bref, je ne pourrais jamais construire ma maison de toute pièce, ma fortune ne sera jamais à la hauteur de mon imagination, il y a trop de détails à penser : la forme des poignées de porte, la couleur des chambranles de fenêtres, les types de portes et de fenêtres… et j’en passe… Et puis je me casserais trop la tête à savoir quelle couleur mettre dans quelle pièce, pour que ça soit lumineux, que ça convienne à toutes les activités que j’y ferais (certaines couleurs sont plutôt calmes d’autres plutôt dynamisantes …) et puis comment disposer les pièces les unes par rapport aux autres…

Nous sommes donc bien dans une maison idéale, une maison de rêve qui ne verra jamais le jour mais certains éléments pris séparément seront, c’est sûr et certain, présents dans mes futurs logements (à commencer par la machine à coudre……..) (quand je travaillerais, que je n’habiterais plus sur Paris et que donc j’aurais plus d’espace et que l’argent ne sera plus l’unique critère (comment ça j’exagère?)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s