Pensée philosophique et poétique

Voilà un poème de Djalâl Ud-Dîn Rûmi (ou Jalal al-Dîn Rumî ), poète mystique turc essentiel du XIII ème siècle, fondateur de la branche des derviches tourneurs de Konya (en Anatolie) et auteur des Mathnawi ou Distiques ( œuvre essentielle pour la compréhension de la doctrine soufi. )

Je le trouve absolument magnifique !

D’abord tu fus minéral,
puis tu devins plante ;
ensuite tu es devenu animal :
comment l’ignorerais-tu ?
Puis tu devins homme.
quand tu auras transcendé la condition
d’homme, tu deviendras, sans nul doute,
un ange.
Dépasse même la condition angélique :
pénètre dans l’Océan,
afin que de goutte d’eau tu puisses devenir
une mer

photographie de Yann Arthus-Bertrand : Atoll de Moorea, archipel de la Société, Polynésie-Française (17°29’ S – 149°56′ O)

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s